Les ONG - Une nécessecité pour nos sociètés

 

   A l’heure d’une montée de l’individualisme effrénée et de politiques en faveur du profit, le problème de la solidarité se pose. En effet, quelles entités peuvent aider ces populations dans le besoin ? Qui met l’altruisme au centre de sa réflexion ? Ces 2 questions trouvent une unique et semblable réponse : Les ONG.

 

    A l’heure où le monde va mal, où l’égoïsme exacerbé de certaines personnes semble à son apogée, les ONG sont aujourd’hui un des moyens les plus fiables pour aider les populations dans le besoin. En effet, bien qu’elles aient des terrains d’actions différents ( voir introduction), elles agissent toutes dans le même but : aider.

Ce mot, si important aux yeux du monde, semble avoir perdu tout sens dans les hautes instances. Plus préoccupé à relancer la croissance ou à limiter le taux de chômage, la plupart des Etats en oublient une de leurs fonctions essentielles : aider les populations dans le besoin. C’est pourquoi ces mêmes Etats semblent avoir délégués cette responsabilité aux œuvres humanitaires, et plus particulièrement aux ONG. En effet, ce sont les seules aujourd’hui a réellement se préoccuper du bien-être des gens, toutes sociétés confondues. Bien que quelque fois maladroites dans leurs actions (cf: Arche de Noé), elles semblent prêtes à tout afin de réparer les injustices faites aux populations. Ainsi, comme nous le confessais Vincent Pieri, certaines ONG sont obligés d’aider dans l’ombre afin de ne perturber aucune relations diplomatiques.

 

   Pourtant, les ONG ne sont pas encore reconnues à leurs justes valeurs. En effet, en manque de fonds, certaines sont obligées de recevoir une subvention de l’Etat, rendant toutes leurs actions dénuées d’indépendance. C’est pourquoi, les ONG sont aujourd’hui en danger. Bien que certaines soient à l’abri de tout problèmes financiers du fait de leur forte médiatisation (GreenPeace, Amnesty International), d’autres seront forcées de cesser leurs activités solidaires, laissant les choses dans l’état, sans pouvoir aider les populations.

 

    Se présentant comme un contre-pouvoir aux Etats et mettant en avant des valeurs humaines, plus importantes que celles que mettent en avant les Etats, les ONG semblent être les seules à pouvoir résoudre la crise humanitaire actuelle. Alors ne les oubliez pas...  

 


 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site